Vous l’avez sans doute remarqué, depuis quelques temps, il est impossible d’aller sur un site internet sans voir s’afficher une petite bannière vous demandant d’accepter des cookies (et hélas, non ce n’est pas un cadeau !). Alors être anonyme sur internet, c’est possible ?

Donner ses données ?

Les cookies sont un petit fichier placé sur votre terminal de navigation (ordinateur, tablette, téléphone) qui vont collecter des informations sur les actions que vous effectuez sur internet. Il peut être considéré comme un avantage car il permet de garder un historique de votre navigation sur un site visité (par exemple, conserver votre panier d’achat même quand vous avez quitté le site, garder vos logins pour éviter de vous reconnecter, etc.). Il peut s’avérer toutefois intrusif si l’on a envie de garder une vie privée et ne pas donner la possibilité aux trackers de publicité de nous suivre à la trace. Ça explique notamment pourquoi vous retrouvez des publicités ciblées pour un site que vous auriez visité sur un autre site ou dont vous auriez parlé de vive voix quelques minutes auparavant. On retrouve par exemple sur le site d’informations bfmtv.com la mention suivante à propos des cookies : « Avec votre accord, nous et nos partenaires utilisons des traceurs afin de produire des statistiques d’usage ou personnaliser votre expérience (identification par analyse du terminal, publicités et contenus personnalisés, mesure de performance des publicités et contenus, production de données d’audience et développement de produit) sur internet ou par communication directe (email, sms…). ».

La publicité fait en effet vivre ces sites d’accès gratuits, et certains sites (comme Doctissimo) vous offrent la possibilité de payer un abonnement si vous ne voulez pas « donner vos données ».

Mais du coup, comment naviguer si je veux éviter de donner accès à ma vie privée ?

Des alternatives existent. La première, qui peut être la plus facile d’accès, est d’utiliser la navigation privée. Elle vous permet de réduire au minimum les possibilités de traçage mais malheureusement, même dans ce cas, les cookies sont toujours présents. Ce type de navigation vous garantit l’anonymat localement, c’est-à-dire sur l’ordinateur utilisé. Vous pouvez aussi supprimer vos cookies et votre historique de navigation si vous choisissez de naviguer de façon classique.

La deuxième, vous rendre dans les paramètres de votre navigateur et sélectionner les critères de confidentialité qui vous conviennent. On observera qu’il est toutefois fortement recommandé de ne pas bloquer tous les cookies pour ne pas entraver votre expérience utilisateur.

Paramétrage des cookies sur Google Chrome. Crédit : Norma Duchemann

La troisième est de vérifier que les sites auxquels vous vous connectez utilisent le protocole HTTPS. Il est symbolisé par un petit cadenas à côté de l’URL. Ce protocole vous garantit d’avoir accès à un site fiable et surtout la sécurisation des données confidentielles que vous allez partager sur le site (comme des coordonnées par exemple).

Une autre possibilité est d’utiliser un proxy. Celui-ci se présente devient un intermédiaire entre le web et vous. Il prendra alors le rôle de votre identité (en substituant votre adresse IP pour une autre) et vous permettra de naviguer sans laisser de traces. Plein de sites internet vous propose d’ailleurs gratuitement d’utiliser un service de serveur proxy. Il est toutefois considéré comme moins sécurisé que son alternative le VPN.

Le VPN (réseau privé virtuel) est un logiciel vous pouvez effectuer regarder des vidéos en streaming, télécharger ou envoyer des fichiers sans jamais laisser des traces. S’il existe nombre d’offres sur internet, nous vous conseillons de prendre une offre payante, sécurisée et un fournisseur reconnu.

Enfin, l’alternative qui vous garantira un anonymat total est le réseau Tor (The Onion Router). Plus difficile à appréhender, il vous permettra d’accéder à tous les sites internet que vous pourrez trouver sur un moteur de recherche classique mais également à des sites cachés sur le dark web. C’est un réseau informatique complexe qui rend toute navigation très difficile à tracer (voire anonyme). Pour l’utiliser, il faut télécharger le logiciel du même nom. Vous pourrez ensuite utiliser votre navigateur Internet habituel qui aura été configuré par Tor. Il vous permet de vous protéger des cookies et de masquer votre adresse IP.

Pour toujours plus d’astuces, vous pouvez consulter le site de la CNIL qui propose des tutoriels pour protéger vos données.

Retrouvez toujours plus d’actualités sur la formation et le digital dans la rubrique Actualités de Sieli.fr 

LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
Tiktok