Il n’y a pas que les réseaux traditionnels comme l’Apec, Pôle Emploi, etc. pour trouver du travail aujourd’hui. Où et comment trouver du travail sur les réseaux sociaux ? L’équipe de Sieli.fr te donne 5 astuces pour trouver le métier de tes rêves grâce à eux.

Peaufiner ses réseaux sociaux et soigner sa e-réputation

La première étape avant d’aller démarcher quelconque recruteur est de soigner sa présence sur internet. Pour cela, vous pouvez tout d’abord taper votre nom et prénom dans un moteur de recherche afin de vérifier ce qu’un recruteur potentiel pourrait trouver sur vous. Tout ce qui n’est plus utile est donc à supprimer. Mais tout n’est toutefois pas à jeter : un ancien blog d’écriture peut servir de vitrine à votre travail par exemple. Pour le reste, passez vos comptes personnels en privé, et exit les photos compromettantes de soirées sur les réseaux sociaux, à moins que vos incartades ne soient visibles seulement par vos amis.

Choisir les bons réseaux sociaux

Pinterest seront probablement les réseaux sociaux idéaux pour vous faire remarquer et exposer vos œuvres. Au contraire, vous êtes plutôt calés dans un domaine et voulez échanger à ce sujet ? Twitter et LinkedIn seront les réseaux sociaux à privilégier pour écrire, débattre, échanger et partager vos connaissances. Publier régulièrement est le secret numéro 1 pour se faire remarquer, mais attention, privilégier la qualité à la quantité. Il vaut mieux poster une fois par semaine un contenu qualitatif que tous les jours des choses qui n’auront qu’un intérêt minime. Si vous n’avez pas le temps de poster, alors reposter. Cela montrera au moins que vous suivez l’actualité et avez un vrai intérêt pour le domaine que vous visez.

Faut-il vraiment s’inscrire sur LinkedIn ?

Source : https://www.digitalrecruiters.com/

En 2021, on ne comptait pas moins de 22 millions de Français inscrits sur le réseau social, et pour cause ! Ce sont près de 840 000 entreprises françaises qui y sont présentes. C’est le réseau social professionnel par excellence. Mais alors comment faire la différence face à tant de concurrences ? Si vous y êtes pour une recherche d’emploi, on vous conseille plutôt d’y être actif, tous comme les 3,5 millions de français qui s’y connectent quotidiennement ! Peaufiner son profil, détailler son expérience et son parcours, obtenir des recommandations de vos anciens collaborateurs (64 % des chercheurs d’emploi sont embauchés grâce à une recommandation d’après le site), partager votre opinion sur des posts clefs écrit par vous-même ou écrit par des personnes qui pourraient vous donner de la visibilité, suivre les cours de LinkedIn Learning pour monter en compétence dans votre domaine et valoriser votre profil, choisir et suivre les entreprises qui vous intéressent avec précision sont les clefs pour rendre votre profil utile et attractif à votre carrière professionnelle. Et évidemment, profitez de la possibilité de pouvoir contacter facilement les décisionnaires des entreprises pour leur envoyer un message qui fera la différence.

Créer des opportunités que vous n’auriez pas eu ailleurs

On ne va pas se mentir, à moins de connaître la tête de tous les patrons et DRH de France, difficile de se constituer des opportunités de travail en prenant le métro le matin. Comme nous le disions précédemment, les réseaux sociaux vous donnent la possibilité de rentrer en contact assez facilement avec des personnes que vous ne croiseriez pas forcément dans la vie « réelle » avec l’aisance de pouvoir préparer votre entrée en matière. Il n’est pas rare de voir des offres d’emplois balancées de manière informelle et avant même qu’elles ne soient publiées sur des sites plus classiques sur Twitter, dans des groupes Facebook ou même dans une story Instagram. Pour la personne qui poste ce genre d’annonces, c’est s’offrir la possibilité de voir quelqu’un qui lui ressemble ou avec qui elle a de potentielles affinités (puisque la personne la follow sur un réseau social) postuler. Pour vous, c’est la possibilité de s’affranchir des barrières d’une candidature classique et de vous constituer un vrai réseau professionnel pertinent. Plus encore, les réseaux sociaux ouvrent un monde d’offres d’emplois en France mais aussi partout dans le monde. L’occasion ou jamais !

Oser vous démarquer !

On le voit régulièrement sur les réseaux sociaux, les candidatures originales ont la côte ! CV vidéo, CV qui reprennent les codes graphiques spécifiques d’une entreprise, recherche d’alternance sous la forme d’une vidéo Tiktok, utilisateur de Twitter qui demande à leur communauté de relayer, RT, leur recherche d’emploi, profitez de la puissance des réseaux sociaux pour casser les frontières qui existent entre l’entreprise de vos rêves et vous ! Encore plus que les candidatures spontanées, et même si le poste n’y est pas à pourvoir, vous pouvez être sûr que le buzz dont aura bénéficier votre candidature fera que les services des ressources humaines de l’entreprise convoitée ne vous oublieront pas de sitôt. Attention toutefois à ne pas être dans la surenchère. Un CV vidéo n’aura aucune utilité si vous postulez dans des domaines où cela n’apporte pas une plus-value à votre profil. Vos compétences en montage vidéo n’auront pas d’intérêt pour obtenir un poste en comptabilité ; en revanche, dans le graphisme, la communication ou encore le marketing, foncez (à condition de bien le faire évidemment) !

Vous l’aurez compris, les réseaux sociaux font pleinement partie de la routine à avoir lorsque l’on est à la recherche d’un emploi. Encore plus lorsque l’on est tournée vers les métiers du numérique. Ça tombe bien d’ailleurs si tu veux monter en compétences, on propose des formations professionnelles dans le domaine du numérique sur Sieli.fr

LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
Tiktok